Zum Artikel springen
thérapie combinée notre concept thérapeutique médecine manuelle physiothérapie ondes de choc extracorporelles appareillage et aides techniques but et schéma thérapeutiques

ondes de choc extracorporelles

Le traitement par Ondes de Choc a une action particulièrement remarquable sur des troubles intéressant le handicap moteur comme par exemple la spasticité, la polyneuropathie et la paraplégie. Les Ondes de Choc que nous utilisons stimulent les nerfs qui, entre autres dans le cas de handicap moteur, seraient encore capables d’une activité mais sont, en quelque sorte, "endormis". Elles agissent par ailleurs en réduisant la douleur, stimulent la circulation des tissus traités et activent la croissance des nerfs et des vaisseaux. Au premier plan de leur action, il faut citer l’activation du métabolisme cellulaire. (Voir la bibliographie).

Les Ondes de Choc sont des impacts sonores de très courte durée qui, de la source, se dispersent à travers les tissus. C’est la quantité d’énergie délivrée qui est décisive. De la même façon que l’on peut faire avancer avec du courant électrique aussi bien une locomotive et ses wagons que le mécanisme d’une montre, il est possible avec des Ondes de Choc de détruire un calcul rénal ou d’agir sur le métabolisme des vaisseaux, des muscles et des nerfs.

Nous utilisons, en règle générale, environ 1/10 de la puissance qui, sur le plan international, est considérée comme "basse énergie". La source est appliquée sur les structures à traiter (muscles, ligaments, nerfs) et les Ondes de Choc. C’est pour cette raison que nous n’avons pas, depuis 1994 et plus de 15 000 traitements chez des adultes et des enfants, recensé un seul cas d’effet indésirable. Nous utilisons les appareils Duolith et un appareil Minilith modifié de la société Storz Medical. Une séance de traitement par ondes de choc extracorporelles délivre environ 2000 à 3000 impulsions.

Nous avons pu mettre en évidence que les contractures musculaires, comme celles à l’origine du pied équin ou celles qui provoquent des difficultés à faire pivoter la paume de la main vers le haut, peuvent nettement être améliorées. Les muscles sont moins raides et redonnent à l’articulation une certaine liberté. La perception corporelle au niveau des membres est, dans certains cas, si bien activée que des mouvements, jusqu’alors impossibles à réaliser, deviennent à nouveau faisables. Nous sommes heureux d’avoir pu intéresser les Professeurs Amelio et Manganotti de l’Université de Vérone à nos travaux. Ils ont pu retrouver nos résultats obtenus dans l’amélioration de la capacité de mouvement chez l’enfant IMC spastique par leurs propres observations chez l’adulte après accident vasculaire cérébral. (Voir la bibliographie).

Il y a peu, les Ondes de Choc ont également trouvé leur place dans le traitement des très désagréables troubles de la sensibilité et des mouvements provoqués par les polyneuropathies.

De même, les nerfs des Syndromes Post-Polio se laissent très bien stimuler par les Ondes de Choc et la musculature gagne en force.

Un domaine particulier est l’application des Ondes de Choc pour améliorer l’activité musculaire et la sensibilité dans des paraplégies incomplètes, après un accident vasculaire cérébral ou un traumatisme crânio-cérébral. Là encore, les résultats obtenus dépassent de loin ce qui est possible d’observer avec une kinésithérapie conventionnelle.

En dehors des contractures musculaires et des troubles du schéma corporel, on retrouve les indications des Ondes de Choc dans les douleurs du système locomoteur, en particulier le tennis elbow, les épines calcanéennes et certaines affections de l’épaule.

Ambulanz für Manuelle Medizin - Zentrum für Bewegungsstörungen
Thürachstraße 10 - D-79189 Bad Krozingen
Tel: +49 (0) 7633-408-836, Fax: +49 (0) 7633-408-842,