Zum Artikel springen
paralysie et infirmité de l’enfant et de l’adulte section de moelle, paraplégie spastique polyneuropathie douleur de l’enfant et de l’adulte déficit de l’attention, enfant malhabile traitement du nourrisson orthopédie infantile irritation et incontinence vésicales trouble de l’équilibre et sensation de vertige chez le sujet âgé

polyneuropathie

• une nouvelle perspective de traitement fait appel aux ondes de choc

Le diabète sucré avec ses atteintes musculaires et ses troubles de la sensibilité des quatre membres, la chimiothérapie et les autres atteintes toxiques (alcool, métaux lourds…) conduisent à une polyneuropathie. De nombreuses causes ont été évoquées pour expliquer cette maladie mais, la plupart du temps, l’origine exacte reste inconnue.

Dans la polyneuropathie, il se produit une destruction soit de la gaine isolante des nerfs, soit de la structure centrale électroconductible (axone). Le processus lui-même n’est pas encore bien compris mais aboutit à des troubles considérables de la sensibilité avec des fourmillements, des douleurs très désagréables, des troubles de la sensibilité aux températures et souvent une perte du muscle avec faiblesse musculaire. Un symptôme désagréable accompagnant fréquemment la polyneuropathie est le trouble de la circulation avec les conséquences sur la guérison des plaies et les risques d’amputations.

Dans la plupart des polyneuropathies, il n’y a pas de traitement efficace.

Récemment, nous avons remarqué qu’un traitement par ondes de choc pouvait améliorer considérablement les symptômes. Une étude contrôlée non encore publiée laisse envisager des résultats encourageants. Certaines mesures par des appareils appropriés ont mis en évidence une augmentation de la longueur du pas ainsi que du rythme et de la vitesse de la marche. Les patients signalent par ailleurs une diminution de la douleur et de la gêne liée aux troubles de la sensibilité, surtout la nuit.

Des études préliminaires chez l’animal ont montré que les ondes de choc favorisent le développement du lit capillaire ce qui améliore la circulation locale. De la même façon, les extrémités nerveuses sont stimulées ce qui fait régresser les troubles de la sensibilité. Les ondes de choc ont, d’une manière générale, un effet apaisant sur la douleur. Même la musculature semble gagner en vigueur.

Nous traitons nos patients atteints de polyneuropathie de façon intense par ondes de choc en association avec la thérapie combinée déjà citée pour obtenir les résultats décrits plus haut.

Ambulanz für Manuelle Medizin - Zentrum für Bewegungsstörungen
Thürachstraße 10 - D-79189 Bad Krozingen
Tel: +49 (0) 7633-408-836, Fax: +49 (0) 7633-408-842,