Zum Artikel springen
paralysie et infirmité de l’enfant et de l’adulte section de moelle, paraplégie spastique polyneuropathie douleur de l’enfant et de l’adulte déficit de l’attention, enfant malhabile traitement du nourrisson orthopédie infantile irritation et incontinence vésicales trouble de l’équilibre et sensation de vertige chez le sujet âgé

irritation et incontinence vésicales

• Vessie
• Miction impérieuse
• Fuites urinaires
• Faiblesse vésicale
• Incontinence de stress
• Douleurs du plancher pelvien

Ces thèmes ne sont pas abordés spontanément par les patients ou leurs familles...

La faiblesse vésicale est particulièrement répandue chez les femmes qui ont accouché (jusqu’à 40%!!). Mais les femmes qui n’ont pas eu d’enfant et les hommes d’âge mûr peuvent aussi être touchés. Globalement, on en compte environ 20% parmi les hommes de plus de 70 ans. Ces patients se plaignent de miction impérieuse, de sensations pénibles qui sont souvent prises pour des infections urinaires. Les médicaments ne peuvent aider que de façon limitée. Quand le problème est tel que les urines ne peuvent plus être retenues, on propose des interventions chirurgicales.

La faiblesse de la vessie réduit considérablement la qualité de vie de la personne concernée. Les activités extérieures sont limitées dans le temps, assujetties à la nécessité de devoir trouver rapidement des toilettes. Théâtre, cinéma, shopping, voyage en bus peuvent devenir impossibles. Le port de charges, la montée des escaliers, la toux, l’éternuement et le rire peuvent aboutir à des fuites incontrôlables et à des problèmes d’odeurs désagréables.

Dans la plupart des cas de faiblesse vésicale, la cause n’est pas liée à une quelconque „déchirure musculaire" par un accouchement ou à une „descente de matrice" mais à un affaiblissement des muscles et des structures ligamentaires du plancher pelvien. Les structures fermant la vessie se trouvent dans un environnement complexe de petits muscles et de fascias qui doivent être très finement contrôlés dans leur fonctionnement. Ce contrôle est très souvent perturbé après un accouchement ou pour d’autres raisons diverses comme par exemple une modification du climat hormonal. Le déséquilibre qui en résulte peut entraîner des sensations désagréables dans le plancher pelvien. Sensations anormales et douleurs lors des rapports sexuels accompagnent fréquemment les fuites urinaires.

Les interventions chirurgicales ne donnent pas toujours les résultats escomptés.

Dans notre service ambulatoire, nous traitons ces troubles du plancher pelvien par différentes techniques issues de l’ostéopathie et de la médecine manuelle. Ces techniques sont absolument indolores. Le but du traitement est de retrouver le jeu subtil normal de la musculature et des fascias. En règle générale, 5 à 6 séances sur une période de 2 semaines sont suffisantes pour apporter une amélioration de l’état du patient.

Ambulanz für Manuelle Medizin - Zentrum für Bewegungsstörungen
Thürachstraße 10 - D-79189 Bad Krozingen
Tel: +49 (0) 7633-408-836, Fax: +49 (0) 7633-408-842,